Le FBI a accès à toutes vos données chez Apple, Amazon, Google et Microsoft

Actualités, Internet, Microsoft, Security

On s’en serait douté, mais au cas où un candide en doutait:

Lors de la cérémonie de lancement d’Office 365, Gordon Frazer, directeur de l’antenne de Microsoft en Grande-Bretagne, a dévoilé que les fournisseurs de services Cloud, tels que Microsoft, sont obligés de donner aux autorités américaines l’accès aux données qu’ils réclament sans prévenir les utilisateurs, même celles stockées par des entreprises européennes ou hébergées dans des datacenters basés en Europe.

En réponse à une question l’interrogeant sur les garanties de Microsoft à ce sujet, Frazer a indiqué que sa subsidiaire n’en offre aucune, puisqu’elle doit se plier aux lois des États-Unis où se trouve sa maison mère, en particulier le Patriot Act en vigueur depuis les attentats du 11 septembre.

Gordon Frazer a ajouté que personne n’échappe à cette situation, faisant ainsi référence à Google, Oracle, Apple, Amazon et HP.

Big brother vous regarde, et depuis un moment déjà…

(source: Article sur programmez.com)

0 comments… add one

Leave a Comment